Après avis de leurs instances respectives, les conseils de surveillance du centre hospitalier du Val de Saône à Gray et du groupe hospitalier de la Haute-Saône ont délibéré favorablement, respectivement les 10 et 19 juillet derniers, sur la signature d’une convention de direction commune qui sera effective à compter du 1er janvier 2019 en vue de fusionner les deux établissements au 1er janvier 2020.

Cette évolution majeure dans notre organisation territoriale témoigne de la confiance et de toute la place qu’occupe désormais notre groupe hospitalier au sein du département et, plus largement, de la Bourgogne-Franche-Comté.

La direction commune, en pratique...
La direction commune signifie que Pascal Mathis, directeur du GH70, assumera également les fonctions de directeur du centre hospitalier du Val de Saône en vue de préparer la fusion avec le groupe hospitalier de la Haute-Saône au cours de l’année 2019.

Au cours des prochains mois, un projet d’organisation administrative sera élaboré. Il prendra appui sur un organigramme de direction révisé et fixera les premiers objectifs dans la conduite des affaires générales.
La réflexion autour d’un projet de santé partagé sera engagée en cohérence avec les axes stratégiques de notre projet d’établissement et les actions déployées dans le cadre de notre groupement hospitalier de territoire dont le centre hospitalier du Val de Saône fera désormais partie.

Une nouvelle cartographie du GHT 70
A l’issue de la fusion, au 1er janvier 2020, il ne subsistera plus qu’un seul établissement public de santé desservant 12 implantations géographiques différentes réparties sur l’ensemble de la Haute-Saône.
Avec le centre hospitalier du Val de Saône, le groupe hospitalier de la Haute-Saône comptera 4 sites hospitaliers et 14 EHPAD représentant un total de 1660 lits et places pour 215 M€ de budget et 2400 professionnels.