Manger avec ses mains ou ses doigts permet à la fois de lutter contre la dénutrition et contribue au maintien de l'autonomie des personnes,

 

en les laissant manger seules et à leur rythme.

Voici tout l’enjeu de ce projet réalisé à l’initiative de deux agents de l’EHPAD de Villersexel et travaillé en étroite collaboration avec l’équipe de soins et des cuisines.

Un binôme composé de Sabrina, l’aide soignante et de Sébastien, le cuisinier, qui ont suivi une formation spécifique permettant, entre autre, l’élaboration de recettes et de textures adaptées aux résidents.

A ce jour, dix résidents bénéficient de ces préparations. Ce projet a permis depuis à une personne de repasser en texture normale.